• Steve Brissiaud

Le sourire intérieur

La méditation du sourire intérieur est une pratique très ancienne provenant du taoïsme. Il s’agit d’un ensemble de visualisations portant sur des régions du corps. Cette pratique produit une énergie de guérison profonde.



Le sourire intérieur contribue à la neutralisation du stress de la vie. Il stimule l’activité du thymus, glande à laquelle il est étroitement lié. Dans la conception taoïste, le thymus est la demeure de l’amour, du Qi et de la force vitale. C’est au sein du thymus que gouverne l’illumination supérieure. Lorsque que nous subissons un grand stress émotionnel, le thymus est affecté. D’après les études du docteur John Diamond dans un livre nommé « Your Body doesn’t lie » (votre corps ne ment pas), le thymus joue le rôle d’un grand général à la direction des énergies de guérison du corps humain. Selon la théorie sur le cancer, développée par le prix Nobel australien Sir Macfarlane Burnet, une activité intense du thymus permettrait d’accroitre les capacités de prévention du cancer.

Le thymus est responsable de la production de cellules appelées cellules-T, qui ont pour fonction d’identifier les cellules anormales puis de les éliminer. Le corps produit chaque jour des milliers de cellules, dont certaines sont anormales. La prolifération des cellules anormales conduit à provoquer des risques de cancer, à moins que des cellules-T ne soient activées par l’hormone du Thymus. Le thymus joue ainsi un rôle important dans la prévention des risques de cancer à l’âge adulte.

Selon la sagesse taoïste, le sourire contribue à la production d’énergie de vie par les organes nourrissant ainsi l’ensemble du corps. Le sourire aide à l’assouplissement et l’humidification des organes ce qui les rend ainsi plus efficace.

Selon le maître taoïste Mantak Chia, cette pratique du sourire intérieur débute par les yeux. Les yeux sont en lien avec le système nerveux autonome, régulant l’action des organes et glandes. Les yeux sont les premiers destinataires de signes émotionnels. C’est au travers des yeux que les organes et glandes réagissent aux situations de stress et danger. Ainsi par la relaxation des yeux, il est possible de détendre le corps et le libérer des énergies négatives."

(extrait de l'article: 12 règles de vie tirées du Taoïsme et de l’enseignement des grands maîtres : Lao Tseu et Tchouang Tseu) https://medecinechine.com/12-regles-de-vie-tirees-du-taois…/


Exercice :

Commencez toujours par bien ressentir votre ventre.

Que ce soit par le va-et-vient de la respiration ou par un mantra chanté (ressenti de la vibration du ventre) avant de commencer.

Cela vous permettra de pouvoir refaire descendre l'énergie dans votre centre (votre "batterie interne") et d'éviter les désagréments d'être trop "chargé" dans la tête.

Une fois concentré et en présence de vous-même, amenez votre attention au niveau des yeux (fermés), derrière les yeux.

Retrouvez la sensation d'un sourire spontané, celui que vous faites quand vous vous sentez heureux et ressentez-le en imaginant le coin des yeux et de la bouche se relever.

Laissez-vous infuser par ce sentiment et amenez-le à descendre dans votre coeur, en passant par le cervelet, la gorge, le thymus.

Vos yeux suivent cette progression comme si vous le voyiez.

Lorsque la sensation de sourire touche le coeur, une amplification se produit qui touche tout le corps, vous ressentez le sourire connecter avec le corps.

Ressentez la douce chaleur émaner de ce centre et la pulsation cardiaque.

Avec cette présence, cette énergie et cette bienveillance, appliquez le sourire intérieur dans vos organes vitaux, vos glandes endocrines et chaque parcelle de votre corps.

Comme un baume, diffusez/infusez pour fortifier ou apaiser chaque parcelles cellulaires de la tête aux pieds.

Finissez toujours en recueillant le sourire au niveau du ventre, pour vous recentrer et faire redescendre l'énergie.

Ressentez de la gratitude pour vous et pour les autres.

Pensez que l'important, c'est de faire circuler votre énergie.


Vidéo:

Voici une brève présentation du sourire intérieur par Aïsha Sieburth, mon enseignante du Tao de la vitalité, elle-même disciple du Maitre Mantak Chia.

Vidéo complète (support de formation que nous utilisons en complément des semaines de stage) disponible dans la boutique en ligne sur le site (lien dans la description youtube).

Pour ceux que ça intéresse, je pourrai organiser des ateliers autour de cet exercice (et plus encore quand je serai instructeur associé au Tao de la vitalité!).



23 rue Abélard, 89100 Sens

Tél : 07 81 35 09 23

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2020 crée par Maryline Communication et développement